04 67 22 28 43
21 route de Montpellier
34430 Saint Jean de Védas

Les différents types de cellulite

Il existe quatre grandes catégories de cellulite, chacune d’entre elles ayant ses propres caractéristiques. Si vous souhaitez combattre votre cellulite, il existe différentes techniques pour y parvenir, naturelles ou chirurgicales. Parmi les techniques naturelles les plus connues : l’endermologie et la cryolipolyse. Avant d’avoir recours à l’une de ces méthodes, déterminez votre type de cellulite afin de vous en débarrasser au mieux. Si besoin, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre praticien.

Différentes cellulites

Cellulite aqueuse

La cellulite aqueuse est la plus facile à reconnaître et la plus fréquente. En effet, nul besoin de se pincer la peau pour l’observer, elle est visible à l’œil nu et souple au toucher. Elle est généralement liée à une mauvaise circulation lymphatique et veineuse en raison de problèmes d’évacuation d’eau qui stagne dans le tissu (rétention d’eau). Elle s’accompagne parfois d’une sensation de jambes lourdes et de capitons. Elle se concentre le plus souvent sur les bras, les cuisses, les mollets et les chevilles.

Cellulite adipeuse

Contrairement à la cellulite aqueuse, la cellulite adipeuse se remarque lorsque vous pincez votre peau. Elle est plutôt molle et n’est pas douloureuse. Elle se localise généralement au niveau des hanches (culotte de cheval), des fesses, des cuisses, de la face interne des genoux et au niveau du ventre. Cette cellulite est souvent liée à un excès de poids ou à des problèmes hormonaux. En empêchant la circulation des toxines, les cellules graisseuses restent bloquées dans l’hypoderme ce qui crée une inflammation. Souvent, un manque de pratique sportive et une alimentation déséquilibrée en sont à l’origine.

Cellulite fibreuse

La cellulite fibreuse est principalement localisée sur les cuisses et les fesses. Elle est incrustée, c’est-à-dire qu’elle est installée depuis longtemps et donc difficile à déloger. Cette cellulite, qui est liée à une distension de la peau, est douloureuse lorsque vous la pincez, dure au toucher et visible à l’œil nu. Elle se développe à cause de fibres de collagène (situées autour des cellules graisseuses) qui se multiplient, s’épaississent et se rigidifient. Se forment par la suite des capitons et une couleur violacée peut également apparaître chez certaines personnes.

Cellulite infectieuse

La cellulite infectieuse n’a rien en commun avec les trois autres types de cellulite. En effet, elle est liée à une inflammation causée par une ou plusieurs bactéries. Cette cellulite, dangereuse pour la santé, doit être traitée immédiatement car ses évolutions peuvent être mortelles. Cette infection s’attaque aux tissus mous (peau) et à la graisse sous-cutanée. Elle se manifeste par l’apparition de zones étendues de couleur rouge, chaudes au toucher et douloureuses. La cellulite infectieuse nécessite une hospitalisation.

N’hésitez pas à prendre contact avec le Cabinet Daya si vous souhaitez en savoir plus sur les techniques utilisées pour traiter la cellulite.